The Sweet Peppers - Agami Productions

Loading

The Sweet Peppers

swing & dixieland vintage – Montpellier, France

The Sweet Peppers est un sextet montpelliérain qui fait revivre le jazz des années 1920 à 1940. Entre arrangements inédits et improvisations collectives, les amateurs ne manqueront pas de reconnaître des airs de Sidney Bechet, Louis Armstrong ou Duke Ellington, le tout porté par la voix charmante et délicieusement démodée d’Audrey Leclair.

Egalement grands amateurs de musique classique, ils se permettent quelques clins d’œil aux grands noms de la musique dite savante, mais toujours à la sauce Sweet Peppers.

 

DOSSIER DE PRODUCTION

Musiciens

  • Audrey Leclair – Chant et banjo
  • Benjamin Faconnier – Chant et trompette
  • David Tavani – Clarinette
  • Fernando Morrison – Contrebasse
  • Arthur Defrain  – Batterie
  • Sami Kahlfoune – Trombone

Contact

Revue de presse AGENDA

Playlists Vidéos - The Sweet Peppers

– DISCOGRAPHIE –

« The Sweet Peppers » – Juillet 2015

Historique

Initialement crée pour la danse et les danseurs(ses) de swing, The Sweet Peppers voit le jour en quartet en 2012. Profitant de leur propre expérience de danseurs, les musiciens perfectionnent leur énergie et leur sens du rythme concert après concert. Deux ans plus tard, le quartet devient quintet. Trompette, banjo et chant viennent alors élargir le champ des possibles.

Un nouveau tournant

Les musiciens décident d’ouvrir leur art et ainsi de produire une musique plus sensible, appréciable aussi bien par les danseurs que par les mélomanes. Considérant désormais leur concert comme une prestation scénique à part entière, ils apportent un soin tout particulier aux arrangements qu’ils écrivent eux-mêmes : les voix sont mises en avant, révélant des timbres très singuliers en solo comme en chœur. L’expression du chant, l’énergie rythmique et la force de l’improvisation instrumentale sont autant de cordes à leur arc qu’ils utilisent pour faire de leur représentation un véritable spectacle.

Mais aussi des arrangements « sur le tas » !

En 2016, la formation intègre un trombone, offrant encore de nouvelles possibilités d’écriture, mais aussi de nouvelles possibilités de jeu et d’improvisation collective. En effet, les Sweet Peppers ont un penchant pour la musique écrite et arrangée, ils sont aussi très attachés à la magie de la spontanéité. Au fil des années, une énergie de groupe s’est construite sur la base d’une solide écoute et d’une complicité qui leur permet de « boeuffer » avec cœur et enthousiasme.

Les projets…

Pour les mois à venir, les Sweet Peppers cherchent à pousser encore plus loin leur travail d’écriture, notamment par le métissage du swing et du répertoire classique, déjà présent dans leurs derniers arrangements. Musiciens accomplis jouant dans de nombreuses formations, ils tirent de leurs diverses expériences musicales l’inspiration nécessaire à leurs expérimentations au sein des Sweet Peppers. À l’instar de John Kirby ou George Gershwin, ils sont prêts à prendre le risque de mêler les styles et les époques, et ne comptent pas les heures passées à écrire, répéter et à explorer.